Votre toit végétal sur-mesure

Envie d’une toiture végétalisée personnalisée ? C’est possible !

En ayant préalablement vérifié la surcharge admissible sur votre toiture (dalle béton, ossature bois, bac acier), il est possible de réaliser une toiture végétalisée sur-mesure.

Selon la pente de votre toit, la surface à couvrir, les contraintes de poids, plusieurs modes de végétalisation extensive existent :

Les tapis précultivés posés sur un lit de substrat de 5 à 6 cm d’épaisseur et un drainage.

Cette technique a l’avantage d’obtenir immédiatement un taux de couverture végétale supérieur à 90%. Elle est adaptée aux toitures à légère pente ou pente nulle. 

Les tapis précultivés directement posés sur un géotextile de 600 ou 900 g/m² et complétés par un arrosage automatique

En plus d’une couverture végétale immédiate, ce mode de végétalisation est particulièrement adaptée aux toitures à fortes pentes.

Les caissettes précultivées basiques ou premium.

Elles sont directement posées sur l’étanchéité ou sur un géotextile (recommandée).
Cette technique de végétalisation présente l’avantage d’être une végétalisation prête à l’emploi. Les caissettes se chargent de stocker l’eau sur une épaisseur de 5 cm, le substrat et les plantes. La caissette végétalisée présente aussi l’avantage d’être léger et facile à mettre en oeuvre (clipsage des caissettes entre-elles). L’étanchéité reste accessible. Cette technique de végétalisation est adaptée aux petites surfaces, aux toitures difficilement accessibles par des engins de chantier (camion-grue…), aux toitures ayant des contraintes de surcharges à ne pas dépasser, enfin aux toitures de pentes nulles à fortes pentes.

La fourniture des caissettes vides, le substrat et les plantes

La fourniture des matériaux vous permettra d’aménager à votre guise la plantation des sedums et vivaces.

La végétalisation extensive ou semi-intensive par plantation.

Elle consiste à poser un drainage (nappe de couverture de 300 g minimum, matelas de drainage ou plaque de drainage et géotextile), du substrat sur une épaisseur variable de 8 à 15 cm (l’épaisseur du substrat va varier selon la région géographique et le type de plantes que vous souhaitez installer) et à planter des mini-mottes de sedums, de vivaces, de bulbes… Il s’agit d’une végétalisation extensive ou semi-intensive ayant le meilleur rapport QUALITE/PRIX et les résultats en matière de taux de couverture sont rapides si la densité de plantation des mini-mottes de sedums est au minimum de 25 plants/m².

La végétalisation extensive par semis

Elle consiste à poser un drainage, du substrat et à mettre en place un semis de fragments de sedums.
Cette technique est utilisée fréquemment pour des surfaces supérieures à 1000 m² car elle présente l’avantage d’être « économique » (matériaux) et rapide à mettre en œuvre (pose rapide car le semis se fait à la volée). En revanche, les résultats sont aléatoires et cette technique de végétalisation impose un entretien fréquent de la toiture jusqu’à obtention d’un taux de couverture végétale supérieur à 80% (prévoir 24 à 36 mois si l’enracinement du semis de fragments de sedums s’est fait correctement).

Les végétalisations intensives

Elles ne peuvent se mettre en place que sur des dalles béton en raison de la surcharge importante que représente 30 cm d’épaisseur de substrat sur la toiture (au minimum 400 kg/m²). La gamme végétale est très large (possibilité de mettre des arbustes, des haies…) et il est nécessaire de prévoir un système d’arrosage. L’entretien de ces végétalisations est important (prévoir au minimum 4 à 6 passages/an).

Demandez votre toit végétal sur-mesure

Séduit par un toit végétalisé ?

luctus adipiscing sem, vel, Lorem ut non neque. amet, in sed